Née en 1974 à Dakar de parents français, Marie Paccou a découvert l'animation à 15 ans grâce au Festival de Baillargues et à Pierre Azuélos.
Entrée aux Arts Décoratifs de Paris, où elle a réalisé son film "Un Jour", elle a fait partie de la 1ère promo cinéma d'animation, avec Sébastien Laudenbach, Marie-Jo Long, Juliette Loubières, Geoffroy Barbet-Massin...
Elle poursuit ensuite ses études au Royal College of Art de Londres, où elle réalise "Quand tu dors", puis Moi, l'Autre", en co-production avec la FilmAkademie de Wurttemberg.

En 2000, elle s'installe en Auvergne, où elle réalise un court-métrage en peinture animée ("Le Jardin") produit par les Films de l'Arlequin.
Après la naissance de ses deux premiers enfants, elle anime de nombreux ateliers en Auvergne et dans toute la France.
En 2009, elle monte avec la Maison aux Mille Images la première édition des Journées du Film Bricolé, puis réalise un documentaire animé, "Hubert, l'Homme aux Bonbons", produit par les Films de l'Arlequin. Parallèlement, elle oeuvre à la création d'un DMA cinéma d'animation à Cournon d'Auvergne, où elle enseigne l'animation de septembre 2009 à juillet 2012.
Elle a eu un troisième enfant en 2010 et travaille désormais à l'écriture d'un nouveau court-métrage produit par Les Trois Ours.


Born in 1974 in Dakar, Marie Paccou was 15 when she discovered animation in a small festival near Montpellier. As student in ENSAD (Paris), she directed her first short film, "Un Jour", which won many awrds around the world, including the European Academy Award for Short Film in 1998.
She graduated from the RCA in London in 2000, where she directed "When you're asleep" and "Me, the other". Since, she's established in Auvergne, close to Clermont-Ferrand, where she directed two short films ("Le jardin" and "Hubert, l'homme aux bonbons"), worked on the opening of an animation school in Cournon and started a small film festival in her village through la Maison aux Mille Images. She's writing a new short with Hélène Marchal, produced by Les Trois Ours.